* Articles la Commère et Zoom, La Déroute des Routes

la suite c’est ici

 

*Article La commère et Zoom, réunion publique 09/12

 

La suite c’est ici

*Article Reporterre, par Moran  Kerinec,      récolte des patates 02/10

 https://reporterre.net/Des-patates-cultivees-sur-la-route-a-Wauquiez

*Article Zoom, Récolte des patates, 02/10/2022

 

 

 

 

 

 

*Article La tribune, Récolte des patates, 02/10

*Article La Commère, Récolte des Patates

 

*Article Eveil sur l’opération buttage des patates

Pour lire l’article en intégralité c’est ici : buttage patate Eveil

*Zoom est allé voir le champ de patates…

la suite de l’article par ici

*Article de Reporterre à l’issue du week end de réflexion inter-lutte contre les projets routiers en France auquel participait la Lutte des Sucs

A lire ici https://reporterre.net/Contre-les-projets-routiers-climaticides-la-resistance-s-organise

 


* Le journal Le Monde enquête sur  le « Système Wauquiez » en Haute-Loire

Voici quelques extraits choisis :

« D’après de nombreux témoins, issus d’horizons politiques variés, le fonctionnement habituel des collectivités territoriales est perverti de l’intérieur par quelqu’un qui contrôle tout et n’admet aucune contradiction. Si vous n’êtes pas dans les petits papiers du chef, disent-ils en chœur, vous n’obtenez rien. Du coup, ceux qui osent des critiques refusent presque toujours de parler à visage découvert. »
(…)
« Comment Laurent Wauquiez parvient-il à imposer un tel climat ? Il y a d’abord ces violentes colères rapportées par plusieurs personnes et notamment par un élu, qui l’a vu, un jour, débouler dans son bureau en hurlant à la traîtrise. Le président de région, qui tutoie tout le monde, aurait aussi mis son doigt sous le nez d’un fonctionnaire en grondant : « Attention, ça va mal se terminer pour toi. » Dans le même ordre d’idée, un élu raconte avoir reçu un « petit papier menaçant », le jour où il s’est opposé à un projet municipal.

Et puis il y a les rétorsions, souvent exécutées par d’autres que Laurent Wauquiez, mais derrière lesquelles les victimes devinent sa main, comme celle d’un marionnettiste dissimulé en coulisses.  »

(…)

« Reste l’arme fatale des subventions. « Wauquiez, c’est le Bon Dieu, il décide de tout et, si vous n’êtes pas d’accord avec lui, adieu les aides », affirme M. Convert. Pour chaque financement, la région impose aux bénéficiaires d’installer un panneau bleu clair à l’entrée du bourg ou de la ville : « Ici, la région agit pour votre commune. » En Haute-Loire, où ces écriteaux pullulent, M. Wauquiez est appelé « le seigneur des panneaux ».« Si l’on compare des projets de même nature portés par des communes de tailles équivalentes, celles de Haute-Loire reçoivent trois à quatre fois plus de subventions », note Johann Cesa, vice-président du groupe socialiste, écologiste et démocrate à la région.

Pour autant, mieux vaut être de droite si l’on veut prétendre à ces subsides, à en croire des chiffres publiés par Mediapart, le 10 mars 2021. »

La suite de l’article, c’est ici : Le Système Wauquiez dénoncé en Haute-Loire

 

 

 

* Riverain.es et commerçant.es impacté.es par la déviation : le bistrot du Col du Pertuis craint une baisse de fréquentation de 50%

l’intégralité de l’article de l’Eveil, juin 2022 :

Au café du Col, on vit au rythme de la RN88 (1)

Au café du Col, on vit au rythme de la RN88 (2)

 

 

* La terre au carré et les projets routiers contestés : on y parle de la Lutte des Sucs !

Pour écouter, c’est ici

* « Le chant des patates », retour sur un dimanche de plantation !

 

* La conférence de presse « combattre le vieux monde et sa route » aura permis de rétablir la vérité !

Pour lire la suite, c’est ici !

 

revue strada, mars 2022

———————————————————–

*Déviation du Pertuis : la justice n’a pas encore étudié le recours sur le fond

article ZOOM 43 17/01/22 ttps://www.zoomdici.fr/actualite/deviation-du-pertuis-la-justice-na-pas-encore-etudie-le-recours-sur-le-fond

Non le Conseil d’État n’a pas donné son feu vert pour le chantier de déviation du Pertuis – St Hostien. 

Certains titres de presse ont pu le faire croire. Mais le 30 décembre 2021, le Conseil d’Etat a simplement refusé de réétudier la demande de suspension en urgence des travaux déposée par les associations environnementales qui avait été rejetée par le tribunal administratif de Clermont-Ferrand.
De toute façon, le chantier est suspendu depuis près d’un an. Il est censé reprendre au printemps… A moins que le tribunal administratif de Clermont ne donne raison, cette-fois sur le fond, aux ONG, en cassant l’autorisation préfectorale du chantier mené par la Région.

> Le communiqué des ONG :

« Plusieurs articles récents parus dans la presse indiquent à tort que le Conseil d’Etat, par une décision du 30 décembre 2021, a donné son feu vert projet de déviation Le Pertuis – St Hostien. Il n’en est rien ! Ce n’est pas sur le fond du dossier que le Conseil d’Etat s’est prononcé, mais sur la procédure d’urgence de suspension de l’autorisation du projet, engagée devant le tribunal administratif de Clermont Ferrand début 2021 par nos associations du fait du lancement des travaux. Après de longs mois de silence et alors que les travaux sont à l’arrêt, le Conseil d’Etat a décidé de ne pas admettre notre pourvoi, c’est-à-dire de ne pas ré-étudier l’ordonnance de rejet de notre référé rendue le 24 février 2021 par le tribunal administratif. Le Conseil d’Etat a estimé qu’il n’y avait pas matière à revenir sur l’interprétation du juge des référés. Désormais il faut encore attendre le jugement du tribunal administratif de Clermont-Ferrand concernant le recours en annulation. A l’heure actuelle et depuis février 2021, les travaux entrepris sur le chantier de la RN 88 entre Le Pertuis et St Hostien sont interrompus et ne devraient pas reprendre avant le 2ème semestre 2022 selon le Ministre en charge des transports (réponse du 15 octobre 2021 au sénateur de la Loire Jean Claude Tissot) L’ordonnance du Conseil d’État intervenu le 30 décembre 2021 ne présage en rien de l’évolution future du projet. Par ailleurs, les travaux ayant été interrompus avant même la décision du Conseil d’État, la nouvelle de cette décision n’est donc pas un évènement. Un jugement toujours en attente Nous tenons par contre à souligner, ce qui n’apparaît nullement dans les commentaires de presse, que l’instruction sur le fond du dossier tel qu’il a été déposé le 21 janvier 2021 devant le Tribunal Administratif est toujours en cours et devra aboutir, dans des délais que nous souhaitons les plus rapides. Nous y demandons une annulation de l’arrêté du 28 octobre 2020 du préfet de la Haute-Loire portant autorisation environnementale. Pourquoi les associations ont-elles déposé des demandes de recours ? Dans ce dossier, les associations, quelles que soient les critiques avancées par leurs opposants, ont agi avec discernement et dans le cadre de leurs missions respectives, dont notamment la défense de la biodiversité, y compris en utilisant les voies de recours dont dispose toute personne, physique ou morale, pour défendre ses droits. Après avoir participé, en juillet 2020, à l’enquête publique (pour rappel 40% des dépositions étaient contre ce projet) afin de faire connaître leurs positions et avoir explicité celles-ci auprès des autorités locales et des citoyens, nous avons donc agi en justice à la fois en urgence et sur le fond. Le caractère d’urgence étant aujourd’hui suspendu du fait de l’arrêt actuel des travaux, nous tenions à dire avec force que l’action en justice sur le fond continue son cours. Il n’y a donc pas aujourd’hui, de feu vert pour la déviation mais plutôt un combat légitime pour la biodiversité et la justice qui continue devant les tribunaux. »

 

 

———————————————————–

 

* Il manque 26 hectares d’acquisition foncière. La DUP (Déclaration d’Utilité Publique) étant caduque, les expropriations deviennent impossibles !

Médiacités et RCF font le point ci-dessous :  

En Haute-Loire, le chantier de « la route Wauquiez » s’embourbe

Aucun bulldozer à l’horizon… Dans le fief de Laurent Wauquiez, le projet de déviation de la route nationale 88 financée par la région Auvergne-Rhône-Alpes patine. En cause, d’après un document exclusif obtenu par Mediacités : la précipitation de la collectivité à démarrer les travaux sans disposer de réserves foncières suffisantes.

Les Altiligériens allaient voir ce qu’ils allaient voir ! À l’approche des élections régionales de 2021, Laurent Wauquiez, président d’Auvergne-Rhône-Alpes, s’était emparé du projet de déviation de la RN88, la route nationale qui relie son fief électoral du Puy-en-Velay à Saint-Etienne, et au-delà, à Lyon. Un projet dans les cartons depuis un quart de siècle qui prévoit de dérouler 10,7 kilomètres de bitume à travers les sucs, ces collines volcaniques typiques du Velay. Mais, comme Mediacités l’avait détaillé dès septembre 2020, avec les millions de sa collectivité – 226 millions d’euros environ, soit près de 90 % du coût de l’infrastructure -, le plus célèbre des Ponots promettait de tracer la route sans attendre. De fait, et fort opportunément, abatteuses et tronçonneuses sont entrées en action en janvier 2021, en pleine campagne pré-électorale, pour préparer le terrain.Et depuis ? Mediacités a réemprunté la RN88. Si le chantier avance aux abords d’Yssingeaux où il s’agit de doubler la route actuelle, les bulldozers n’ont toujours pas pointé le bout de leurs chenilles sur la portion comprise entre Saint-Hostien et Le Pertuis, le gros morceau du projet. La faute à la présence d’une chauve-souris protégée ou d’une renoncule remarquable ? Pas du tout. Comme Mediacités l’a découvert, la région n’a pas acquis suffisamment de foncier avant le lancement du chantier, ce qui risque de poser un sérieux problème…

Pour lire la suite, c’est ici

Pour écouter le témoignage de cette propriétaire, c’est ici : RCF, nov, 2021

———————————————————–

* La lutte des Sucs au Mézenc, c’est ici !

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/haute-loire-la-montee-du-mezenc-de-laurent-wauquiez-perturbee-ce-dimanche-par-les-opposants-1629813269

https://c.leprogres.fr/politique/2021/08/29/la-lutte-des-sucs-en-comite-d-acceuil-de-la-rentree-de-laurent-wauquiez-au-mezenc

https://www.lacommere43.fr/actualites/item/40905-laurent-wauquiez-ses-partisans-et-ses-opposants-au-rendez-vous-sur-le-mezenc.html

https://www.zoomdici.fr/actualite/laurent-wauquiez-ascension-du-mezenc-sur-fond-de-tensions

 

*Le Roudesse en danger

LaTout l’article à lire ici

*La marche des Sucs, 14 juillet

Article Zoom 43, juillet 2021

La suite, c’est ici.

———————————————————–

*Encore une espèce non comptabilisée dans l’étude environnementale préalable au lancement du chantier !

Article la commère, juillet 2021


Article zoom 43, juillet 2021

On peut y lire notamment : l’article en intégralité, c’est par là : https://www.zoomdici.fr/actualite/le-cuivre-des-marais-papillon-oublie-de-la-rn-88

 

 

———————————————————–

 

 

* Les Soulèvements de la Terre, 22,23,24 mai

Article Reporterre, mai 2021

Pour lire la suite, c’est ici : https://reporterre.net/Un-week-end-de-lutte-contre-la-route-Wauquiez-en-Haute-Loire


Document audio, Arteradio, Revue Terrestre, juin 2021

Pour écouter et tout comprendre sur ce tracé fou, c’est ici !


Article La Tribune, mai 2021


 

Document audioblog, Arteradio, juin 2021

Pour écouter, c’est ici à partir de 38 minutes !


Article des Soulèvements de la terre, mai 2021

https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/la-lutte-des-sucs

 

 

 

———————————————————–

*Des articles de fond pour comprendre, s’insurger, se mobiliser !

Document France Inter, avril 2021

Lundi 12 avril 2021, Camille Crosnier, journaliste à France Inter pour l’émission la Terre au Carré de Mathieu Vidard, s’est intéressée au projet de mise à 2×2 de la RN88.

C’est à écouter juste ici :

https://www.franceinter.fr/emissions/camille-passe-au-vert/camille-passe-au-vert-12-avril-2021

 

Le démenti de la Lutte des  Sucs à propos des propos de M Chapuis :

M Chapuis s’y exprime, entre autres,  ainsi : « la route est faite pour assurer la tranquillité, pour qu’il y ait moins d’accidents. »

Mais  de quels accidents parle-t-on ?

Ne mélangerait-on pas, une fois encore, les accidents du tronçon entre Yssingeaux et le Pont de Bessamorel, (portion accidentogène effectivement, actuellement en travaux de mise à 2×2 voies et pour  laquelle notre collectif et les diverses associations ne se sont jamais ni mobilisés ni opposés), et l’accident ayant eu lieu sur le tronçon Le Pertuis/Saint Hostien en 2018, dont les causes, connues de toutes et tous, sauf apparemment de M. Chapuis et  de M. Wauquiez, sont la conduite en état d’ébriété et la prise de stupéfiants.  Et non le tracé.

Evidemment, loin de nous l’idée que certains décisionnaires entretiendraient la confusion volontairement.  Aussi, nous espérons vivement que ce communiqué participera une fois pour toute à leur information.

Quant aux habitants des bourgs concernés, ils ont, bien sûr, le droit à la tranquillité. Il est urgent de travailler à d’autres solutions, utiles et soutenables pour toutes et tous.


Article Le Monde, octobre 2020

Pour lire la suite, c’est ici : ArticleRN88_Lemonde_23octobre2020


Article Zoom 43, juin 2020

Pour lire la suite, c’est ici : https://www.zoomdici.fr/actualite/deviation-st-hostienle-pertuis-une-gabegie-environnementale-et-financier


 

Article Charlie Hebdo, janvier 2021


 

Article l’Eveil, février 2021

Pour lire l’article, c’est par ici : ArticleNaturalistesRN88050221EveilHaute-Loire


Document audio, radio FM 43, janvier 2021

 


Article Reporterre, février 2021

Pour lire la suite, c’est par ici : https://reporterre.net/En-Haute-Loire-la-route-de-Laurent-Wauquiez-detruit-nature-et-agriculture